Répertorier les véhicules n’a jamais été aussi simple

Nous connaissons tous les procédures utilisées jusqu’à présent pour répertorier les données sur les véhicules: prendre les papiers du client, en faire une copie, répertorier les données, puis corriger les éventuelles erreurs de saisie.  Tout ceci est désormais terminé, grâce à une nouveauté mondiale d’auto-i-dat!

 

 

Avec notre nouveau scanner de permis de circulation, vous pourrez répertorier toutes les données du véhicule en toute sécurité, rapidement et sans erreur. Et ce en à peine quelques secondes. Notre nouvelle solution, spécialement mise au point pour nos clients, se compose d’un logiciel de saisie, d’un tapis de souris et d’une souris d’ordinateur qui sert également de scanner permettant d’enregistrer toutes les données pertinentes dans votre système par quelques mouvements sur le permis de circulation.

•    Numéro de châssis / VIN
•    Numéro matricule
•    Réception par type
•    Plaque de contrôle
•    Nom
•    Prénom
•    Localité
•    Marque
•    Type
•    Couleur
•    1re mise en circulation

Sans avoir à saisir les données en double, vous pouvez parallèlement donner une évaluation valide de chaque occasion, produire une offre de vente ou effectuer une entrée en stock. Vous conservez le permis de circulation dans un fichier image.


Aperçu des avantages

•    La saisie du véhicule dans le répertoire est assurée en 20 secondes.
•    Pas de faute de saisie, pas d’erreur.
•    Pas de doublons.
•    Parfaite intégration à auto-i Commerce d’automobiles et ainsi au processus de vente.
Vous n’avez pas besoin de quitter votre poste de travail et pouvez reste auprès du client.


Commander ici [PDF]


Scanner de permis de circulation Flyer [PDF]

 


 

Brève interview de Wolfgang Schinagl

Les sociétés qui exposent dans les grandes halles de Genève n’ont généralement pas l’occasion de présenter des nouveautés mondiales. Néanmoins, grâce à auto-i-dat sa et à son scanner de permis de circulation, une entreprise de la halle 7 sera cette fois sous les feux de la rampe.
 

 

Monsieur Schinagl, comment avez-vous eu l’idée de développer un scanner de permis de circulation?
Wolfgang Schinagl: Nous nous demandons en permanence ce que nous pouvons rendre encore plus rapide et plus facile, quels processus nous pouvons encore simplifier et dans quel domaine nous pouvons utiliser de nouvelles technologies. Nous sommes en contact quotidien avec nos clients et essayons constamment de trouver où le bât blesse. J’ai souvent remarqué que dans tout entretien concernant une offre de reprise, le vendeur demandait le permis de circulation à un moment ou un autre comme base de travail. La saisie des données prenait toujours un certain temps, le vendeur devait aller faire une copie du permis et était alors parfois distrait. En tant qu’acheteur, vous attendiez assis au bureau jusqu’à ce qu’il revienne puis qu’il saisisse encore toutes les données, soit celles du véhicule et celles du client. Après une longue attente, vous receviez enfin l’offre de reprise ou d’achat. C’est là que je me suis dit: ça doit être plus simple et plus rapide. Un jour, un de nos collaborateurs m’a montré une souris scanner mise au point par une société suisse de développement de logiciels, spécialisée dans la reconnaissance d’images. Après les premières réunions avec la société www.dacuda.com et notre équipe de développement, nous savions comment faire. Nous avons relié une souris scanner classique équipée d’un logiciel de reconnaissance des permis de circulation spécialement conçu à cet effet, à notre poste de travail du vendeur auto-i via une interface spéciale. Muni d’un tapis de souris spécial, le vendeur peut ainsi importer toutes les données requises dans notre poste de travail en quelques clics et sans aucune saisie manuelle. Il gagne beaucoup de temps, ne doit pas quitter son poste ni corriger les données et il peut même identifier un véhicule, options comprises, grâce à son numéro VIN / de châssis.

 

Quel a été votre défi majeur lors du développement?
La reconnaissance d’un permis de circulation est très complexe car ce document a été conçu pour être difficile à copier. Grâce à la technologie «SlamScan» mise au point par dacuda.com et notre expérience en matière de données des véhicules, nous avons rapidement trouvé la solution. Il a également fallu mettre au point un tapis de souris spécial qui facilite au maximum la manipulation d’un permis de circulation. Le reste a été une simple routine pour nos développeurs: intégrer une interface utilisateurs la plus facile possible. Une tâche que nous avons très bien maîtrisée.
 
Quand le scanner de permis de circulation sera-t-il disponible?
Le scanner de permis de circulation sera utilisable dès la prochaine version d’auto-i Commerce d’automobiles / Poste de travail du vendeur (version 9.3), début avril 2016. Il suffit de nous le commander en ligne ou par téléphone.
 
Et combien coûte le scanner de permis de circulation?
Il coûte CHF 265.– (frais uniques). Pour ce prix, vous recevez la souris scanner, notre logiciel spécial de numérisation, le tapis de souris et l’interface pour Commerce d’automobiles / Poste de travail du vendeur. Vous n’avez aucun abonnement ni autre redevance à payer.